« Tu trouveras plus dans les forêts que dans les livres.

Les arbres, les rochers t'enseigneront les choses qu'aucun maître ne te dira » Bernard de Clairvaux

Ecoute Les Fleurs, est un blog qui témoigne comment les artistes se mettent au diapason de la nature, comment chacun peut rester en silence ou chanter, s'émerveiller, contempler, s'inspirer, créer, recréer, toujours respecter, pas forcément étudier ou juste ce qu'il faut, ne pas agir mais protéger.

Chaque jour, écoute une fleur, elle te dira…

Les bouquets de Chenonceau

www.catherine-mazarguil.com

L’histoire du château de Chenonceau est marquée par une succession presque ininterrompue de femmes qui l’ont bâti, embelli, protégé, restauré et sauvé... Ce petit bijou est d'un charme fou, au coeur d'un écrin de verdure et enjambant le Loiret tranquille.

www.catherine-mazarguil.com

Dans chaque pièce du château : une surprise vivanted'une beauté alliant majesté et légèreté...

Les superbes compositions florales sont dues à David Hoguet, fleuriste, Meilleur Ouvrier de France, qui anime l'Atelier Floral du Château de Chenonceau :

« Je réfléchis une semaine à l'avance pour faire mon programme, pièce par pièce. Au château de Chenonceau, il y a une vingtaine de lieux à fleurir »

www.catherine-mazarguil.com

 La pièce garde-manger attenante à la cuisine

www.catherine-mazarguil.com

Des bouquets flamboyants pour des cheminées impressionnantes.

Voir une vidéo sur le travail remarquable de ces créations éphémères : l'Atelier d'Art Floral

www.catherine-mazarguil.com

 Le cabinet des estampes, au charme suranné

www.catherine-mazarguil.com

 Raffinement extrême aux pieds de Diane de Poitiers

www.catherine-mazarguil.com

Fleurs de saison, sans cesse renouvelées, association de textures, couleurs, senteurs et matériaux nobles pour les contenants

www.catherine-mazarguil.com

Un peu d'histoire ...

En 1535, François 1er intègre le Château de Chenonceau au Domaine Royal.

Puis le Roi Henri II décide de l’offrir non à la Reine, mais à sa Favorite, Diane de Poitiers. Cette sortie artificielle de Chenonceau, du Domaine Royal, lui permettra d’être sauvé, deux siècles plus tard, à la Révolution.

Le 10 juillet 1559, la reine Catherine de Médicis, veuve d’Henri II, écarte rapidement Diane de Poitiers et installe l’autorité du jeune roi à Chenonceau, en même temps que le faste italien. Au milieu des fêtes qu’elle y donne, elle dirige le Royaume de France depuis son cabinet de travail, le Cabinet Vert. Sa belle-fille, Louise de Lorraine, épouse du Roi Henri III, devient veuve à son tour et s’installe dans le deuil au château.

Au XVIIIème siècle, c’est Louise Dupin, Dame des Lumières, qui reçoit à Chenonceau, acquis par son époux, les plus grands érudits, philosophes et académiciens français, dans son fameux salon littéraire. Cette femme d’exception sera la première à écrire un Code des Droits de la Femme, aidé de son secrétaire, Jean Jacques Rousseau, qui connut, à Chenonceau, une période de bonheur paisible décrite dans certaines de ses œuvres.

Beaucoup plus tard, lors de la seconde guerre mondiale, la grande galerie de Chenonceau devient le seul accès vers la zone libre, la famille Menier facilite alors le passage clandestin de tous ceux qui fuient la tyrannie nazie. Le président américain, Harry Truman, en fait le lieu de sa première visite en France.

Le château, toujours privé, est ouvert à la visite depuis 1913 par la famille propriétaire.

Le site du Château :  www.chenonceau.com

Toutes les photographies sont de Catherine Mazarguil

Les jardins de Léonard de Vinci


www.laurier-rouge.com

 La Nature est pleine de causes infinies, que l’expérience n’a jamais démontrées... 

www.catherine-mazarguil.com

www.laurier-rouge.com

www.catherine-mazarguil.com

Les détails font la perfection et la perfection n’est pas un détail...

www.laurier-rouge.com
  
Ce qui fait la noblesse d'une chose, c'est son éternité...

www.catherine-mazarguil.com

www.laurier-rouge.com

Toute notre connaissance découle de notre sensibilité...

www.catherine-mazarguil.com

Citations éclairées de Léonard de Vinci

Photographies de Catherine Mazarguil, lors d'un Voyage d'étude au Clos Lucé à Amboise, Juin 2017.