« Tu trouveras plus dans les forêts que dans les livres.

Les arbres, les rochers t'enseigneront les choses qu'aucun maître ne te dira » Bernard de Clairvaux

Ecoute Les Fleurs, est un blog qui témoigne comment les artistes se mettent au diapason de la nature, comment chacun peut rester en silence ou chanter, s'émerveiller, contempler, s'inspirer, créer, recréer, toujours respecter, pas forcément étudier ou juste ce qu'il faut, ne pas agir mais protéger.

Chaque jour, écoute une fleur, elle te dira…

Les Couleurs de la Nature

Jeune entrepreneure qui se sert de la nature comme de sa palette de couleur... à découvrir et à suivre !

Le site de cette canadienne audacieuse : Habi Babi

Le printemps de Jules Joseph Lefebvre...


www.laurier-rouge.com

www.laurier-rouge.com

www.laurier-rouge.com

www.laurier-rouge.com

www.laurier-rouge.com

www.laurier-rouge.com
 
www.laurier-rouge.com


Jules Joseph Lefebvre (1836-1911) est un peintre académique français, portraitiste et peintre de genre, professeur à l'École des Beaux-Arts et à l'Académie Julian à Paris.


Professeur réputé et sympathique, il eu de nombreux élèves, dont le peintre paysagiste d'origine écossaise William Hart, des peintres américains tels que Childe Hassam, Frank Benson, Edmund Charles Tarbell et John Noble Barlow, ainsi que le peintre français Georges Rochegrosse, le sculpteur français Paul Landowski, le portraitiste Gustave Brisgand et le peintre belge Fernand Khnopff.

Entré à l’École des Beaux-Arts en 1852, Lefebvre devient l’élève de Léon Cogniet et remporte le grand prix de Rome en 1861.

Entre 1855 et 1898, il expose soixante-douze portraits dans les Salons parisiens.

En 1891, il est élu membre de l’Académie des beaux-arts.

Il est connu principalement pour ses portraits féminins dans des ambiances printanières. 

Son œuvre la plus célèbre est sans doute La Vérité, aujourd'hui au Musée d'Orsay.