« Tu trouveras plus dans les forêts que dans les livres.

Les arbres, les rochers t'enseigneront les choses qu'aucun maître ne te dira » Bernard de Clairvaux

Ecoute Les Fleurs, est un blog qui témoigne comment les artistes se mettent au diapason de la nature, comment chacun peut rester en silence ou chanter, s'émerveiller, contempler, s'inspirer, créer, recréer, toujours respecter, pas forcément étudier ou juste ce qu'il faut, ne pas agir mais protéger.

Chaque jour, écoute une fleur, elle te dira…

Le printemps et le far-niente...



http://mudita-creations.alittlemarket.com

http://mudita-creations.alittlemarket.com

http://mudita-creations.alittlemarket.com

http://mudita-creations.alittlemarket.com


Quand je n’ai rien à faire, et qu’à peine un nuage
Dans les champs bleus du ciel, flocon de laine, nage,
J’aime à m’écouter vivre, et, libre de soucis,
Loin des chemins poudreux, à demeurer assis
Sur un moelleux tapis de fougère et de mousse,
Au bord des bois touffus où la chaleur s’émousse...

Extrait de Far-niente de Théophile Gautier.


Une des créations de MUDITA… Carte simple, de format carré, sur fond papier recyclé marron clair : dans le fouillis romantique et presque organisé d'un jardin de campagne, juste derrière la vieille maison où la douceur de vivre est de mise et où les anges se font des bisous...

Collage avec vernis protecteur, strass, dentelles, noeud satin, rubans fleurs tissu. Belle finition.

Dimensions : 15 cm x 15 cm. Vous pourrez rédiger votre texte personnel au dos.

Livrée avec une enveloppe de couleur vert pâle.

En vente dans ma boutique, avec d'autres modèles sur le même thème : MUDITA-CREATIONS

Les paysages étranges de sally Mann










Sally Mann est une photographe américaine connue pour ses portraits noir et blanc de sa famille et sa description du paysage du Sud américain. 

L’aspect antique de ses images est dû à son intérêt pour les anciennes technologies photographiques. Mann utilise des soufflets de caméra 8 x 10 pour obtenir cet effet et s’essaie également aux procédés d’impression qui impliquent le platine et le bromure. 

Née Sally Turner Munger le 1er mai 1951 à Lexington en Virginie, Mann vit et travaille encore aujourd’hui dans sa ville natale. Son travail figure dans les collections du Met, du MoMA et du Whitney Museum of American Art de New York.

BONNE ANNEE 2017 !

Préservons la Nature, 
les animaux, 
les saisons, 
les arbres 
et tout ce qui vit sur cette belle planète !

La Nature selon Chaumet

La Nature de Chaumet remonte aux sources de l’inspiration de la Maison, exprimant l’identité de Chaumet tout en donnant à voir sa vision de la nature. 

Quatre thèmes, le laurier, le blé, le chêne et le lys, attributs symboliques des dieux antiques, déclinés depuis l’origine par la Maison, lui offrent ainsi une narration renouvelée de sa propre histoire. 

Fait de cette tension entre nature et culture, entre sauvage et raffinement, le naturalisme de Chaumet se caractérise par le choix d’espèces renvoyant à des références culturelles signifiantes, parfois nouées avec un ruban. 

Créés et réalisés dans le respect de la grande tradition de Chaumet, les pièces de cette collection conçue en quatre tableaux allient virtuosité technique, émerveillement et émotion.

Les câpres de capucines


Savez-vous que les capucines sont de belles fleurs comestibles ? Utilisées pour décorer et accomoder les plats de leur petit goût poivré, on fait également de bonnes salades avec les feuilles. Et les graines constituent un savoureux condiment, qui peut aisément remplacer les câpres.

Voici comment pratiquer :

Récolter les graines de capucine lorsqu'elles sont encore jeunes et bien vertes. Les laver en les passant à l’eau dans un tamis, les mettre dans un torchon et les frotter doucement. Dès qu'elles sont sèches, les disposer dans un petit pot en verre, lavé au préalable à l'eau bouillante. Recouvrir de vinaigre de cidre (bio) et fermer le pot en attendant la prochaine récolte. Compléter au fur et à mesure avec d’autres graines de capucine au fil de la saison. Au final, ajouter deux clous de girofle, deux trois grains de poivre, quelques cristaux de fleur de sel, des baies de genièvre éventuellement. Fermer définitivement et conserver dans un endroit frais et sec, attendre quelques semaines avant de consommer.

Ce condiment délicieux se consomme comme des cornichons ou des câpres, dans la salade ou dans un plat de riz ou de céréales, en accompagnement de légumes, ou d’une purée de potimarron. Le petit bocal se conserve un an. Je fais aussi un ou deux bocaux de boutons floraux, en fin de saison, sachant que la première gelée d’Octobre va arriver et réduire mes capucines en un gros tas de salade cuite, et que ces boutons ne deviendont jamais ni des fleurs ni des graines. Le mode de conservation est identique.

Quelques précautions : attention au moment de la récolte, éviter les pucerons, surtout pour les végétariens ! Ne prélever les fruits ou boutons floraux que sur des plantes n’ayant reçu ni engrais chimiques, ni pesticides. Ne pas remplir le bocal avec trop de vinaigre.

Pour les citadins, vous pouvez très bien récolter les graines de vos jardinières, sur les balcons.

Bon appétit !

En illustration : quelques bocaux de ma récente récolte. Photo de Mudita.

L'été en mode chaleur !





Les couturiers-créateurs amoureux de Dame Nature... Du plus bel effet pour nos yeux, instantané magique en l'honneur de la chaleur de l'été et ses vibrations torrrrrrrrrrrrrrrides !

Land Art en pleine ville : les Blés Chanel



« Blés Vendôme » est le fruit du travail de centaines de femmes et d’hommes, agriculteurs, techniciens, ESAT, étudiants, intermittents du spectacle, son auteur Gad Weil artiste plasticien, et son mécène la Maison Chanel.
 
Blés Vendôme c’est l’occasion pour chacun, quel qu’il soit, d’où qu’il vienne, de jour comme de nuit, de vivre et ressentir l’expérience de ce champ de blés réinventé, début Juillet 2016. 

L’installation est exposé ensuite à Saumur, ville de naissance de Gabrielle Chanel qui a toujours vu dans le blé son porte bonheur et qui n’a cessé de s’en entourer.

Avec Blés Vendôme, je veux rappeler à tous combien l’esprit de l’homme, lorsqu’il agit avec respect et attention, sait dialoguer avec la nature, y puiser l’inspiration et en cueillir les fruits pour nourrir et embellir l’humanité... Gad Weil

Un magnifique écrin de Nature pour la présentation de la nouvelle collection de bijoux Chanel inspirée de l’épi sacré. Une nature parfaite et un savoir-faire de créateur sublime!

L’installation de 2800m² est composée de :
1 million d’épis soit 10 tonnes de blé
120 m3 de sable
1 km de socles en bois
4 tonnes de peinture développée spécialement pour Blé Vendôme
500 personnes mobilisées pour la réalisation de l’oeuvre : agriculteurs, professionnels de la peinture, professionnels du spectacle, écoles d’art, ESAT, étudiants, équipes et proches de Gad Weil, Chanel et Place Grand Public... 6 mois de préparation, des milliers de yeux en admiration.